L'éveil du TDAH

TDAH - La différence entre les médicaments à libération immédiate et prolongée

Dans cet article, j’aimerais que l’on parle ensemble de la différence entre les médicaments à libération immédiate et ceux à libération prolongée.

Ceux à libération immédiate vont avoir une durée d’action qui va être courte. Il se peut que vous ayez déjà vu des boîtes de médicaments avec la mention « LP » indiquée dessus, juste à côté du nom du médicament et que vous vous posiez la question de savoir à quoi correspond LP et quels sont les différences entre un médicament où il y a la mention LP et un médicament où il n’y a pas cette mention.

Dans cet article, je vais faire au mieux pour répondre à cette question et pour que l’on voit ensemble quelles sont les différences entre ces deux modes de libération.

Les différences entre les deux modes de libération

Premièrement, « LP » signifie « Libération Prolongée ». Les médicaments à libération prolongée vont avoir une durée d’action plus longue que ceux à libération immédiate. Pourtant, l’ingrédient actif, la molécule, est la même pour les deux modes de libération. C’est-à-dire que le méthylphénidate va être utilisé aussi bien pour les médicaments qui sont à libération prolongée que ceux qui sont à libération immédiate. La différence va être au niveau du mode de libération dans l’organisme, mais également au niveau de la forme (comprimés, capsules, etc.). Ça, on le verra dans un prochain article dans lequel je vous détaillerais tous les médicaments qui existent (Quasym, Ritaline, Concerta, etc.).

Les avantages et inconvénients des différents modes de libération

Maintenant, je vous propose que l’on voie les différents avantages et éventuellement, inconvénients, s’il y en a, des modes de libération : immédiat et prolongé.

Le principal avantage que j’ai relevé pour ce qui est de la libération prolongée, c’est le fait que la durée d’action va être plus longue que celle de ceux à libération immédiate. Pour vous donner un ordre d’idée, ceux à libération prolongée vont agir pendant huit à douze heures contre trois à quatre heures pour ceux à libération immédiate. Il n’y a pas photo, c’est plus sympa, d’avoir un médicament qui agit plus longtemps.

Pourquoi ?

Premièrement, on va être obligé d’en prendre moins souvent. Si on en prend un à libération immédiate, on sait que trois heures, grand maximum, quatre heures après, il va falloir en reprendre un autre si on veut que ça refasse effet. Par exemple, il va falloir que vous en preniez un le matin, puis le midi, puis en après-midi et c’est pénible, alors que ceux à libération prolongée, une à deux prises suffiront pour couvrir la journée.

Deuxièmement, ceux à libération prolongée vont être assimilés par votre organisme sur une plus longue période, ce qui va vous éviter d’avoir des grands pics et des grands creux. Ce sont ces grands creux qui sont gênants lorsqu’on a un TDAH et que l’on prend du méthylphénidate. On va avoir cette période creuse où on va se sentir moins bien, moins en forme et ça ne va pas être agréable. Le fait d’être en libération prolongée va vous permettre d’avoir un pic moins important, mais sur une plus longue période. De même pour la redescente, elle ne va pas se faire d’un seul coup comme ceux à libération immédiate, elle va se faire sur une période plus longue (schéma ci-dessous).

Ensuite, il faut savoir que chaque médicament a un mode de libération qui lui est propre. Même si vous avez deux médicaments différents, avec des noms différents, qui sont tous deux à libération prolongée, leur courbe d’efficacité ne va pas être la même. Par exemple, si vous prenez du Concerta, puis que vous prenez du Quasym, tous deux en libération prolongée, vous remarquerez que les courbes d’efficacité ne sont pas les mêmes. C’est la même chose avec le Quasym qu’avec la Ritaline, etc. C’est aussi pour cela qu’il existe plusieurs noms de médicaments différents.

Recevez mes 10 meilleurs conseils pour améliorer votre attention rapidement en ayant un TDAH

Recevez mes 10 meilleurs conseils pour améliorer votre attention rapidement en ayant un TDAH

Je m'appelle Arthur Jasinski, je suis un jeune étudiant et entrepreneur de 19 ans ayant un trouble de l'attention. J'ai créé ce blog pour partager les actions que j'ai mises en place ainsi que les techniques qui ont changé ma vie. L'objectif que je me suis fixé est d'accompagner les personnes ayant tout comme moi un trouble de l'attention pour les aider à s’épanouir dans leur vie.

Qui suis-je ?

Je m'appelle Arthur Jasinski, je suis un jeune étudiant et entrepreneur de 20 ans ayant un trouble de l'attention.
·
J'ai créé ce blog pour partager les actions que j'ai mises en place ainsi que les techniques qui ont changé ma vie.
·
L'objectif que je me suis fixé est d'accompagner les personnes ayant tout comme moi un trouble de l'attention pour les aider à s’épanouir dans leur vie.

Recevez une astuce par semaine pour améliorer petit à petit votre quotidien.