Sortir de la solitude lorsqu’on a un TDAH

Lorsqu’on a un TDAH, les moments de solitude sont nécessaires.

La solitude est bénéfique lorsqu’elle permet à une personne de se remettre en question, de faire le point avec soi-même, de trouver des réponses à ces questions pour ensuite avancer dans la bonne direction.

En revanche, lorsque cette solitude n’est pas voulue, lorsqu’elle nous est imposée et qu’elle est là pour cacher quelque chose, cette solitude se transforme en véritable prison.

Dans cet article, nous allons voir quels sont les causes de cette solitude lorsqu’on a un TDAH, quelles en sont les répercussions dans la vie de tous les jours et comment en sortir.

Quelles sont les causes de cette solitude lorsqu'on a un TDAH ?

Avoir l’impression d’être seul

Certaines personnes peuvent avoir l’impression d’être seules, sans réellement l’être.

  • Par exemple, il peut arriver que l’on cherche à se rapprocher d’une personne que l’on a imaginé de toute pièce et qui serait parfaite à nos yeux.Nos attentes envers la personne que l’on rencontre vont être trop élevées, car on recherche la personne parfaite, sauf qu’elle n’existe pas. Cette recherche de la perfection va entraîner plusieurs déceptions, et également cette impression de solitude.
  • Il y a aussi l’impression d’être seul alors que l’on est entouré. Cette situation arrive lorsqu’on est entouré de personnes qui ne nous comprenne pas, ou qui n’ont pas la même vision de la vie que nous. Ces personnes seront présentes dans notre vie, mais un sentiment de solitude va être là, malgré leur présence. Leur incompréhension face à nos pensées, à notre façon de voir les choses va provoquer en nous un sentiment de solitude profonde.
  • Il peut aussi arriver que l’on est l’impression que les autres ne s’intéresse pas à nous. Cette impression, de ne pas être intéressant aux yeux des autres va nous donner l’impression d’être seul, ce qui rejoint le point précédent. Ce sentiment est souvent dû à un manque de confiance en soi. Si vous êtes dans cette situation, je vous conseille de lire le livre de Dale Carnegie, nommé « Comment se faire des amis ». Ce livre m’a énormément aidé à améliorer mes relations sociales. C’est un des meilleurs livres que j’ai lus et je vous le recommande, car il va réellement changer votre vie. Je vous mets ci-dessous un lien ou vous pourrez vous procurez ce livre :

La solitude réelle

Lorsqu’elle n’est pas pleinement désirée, la solitude devient la conséquence d’un événement.

  • Elle peut venir à la suite d’une déception. Cette déception peut être amoureuse ou amicale. Lorsqu’on a un TDAH, on a tendance à s’investir au maximum dans les domaines qui nous plaisent. Quand une personne va nous plaire, il va se produire la même chose. Lorsque nous apprécions réellement une personne, nous allons leur accorder énormément d’importance. Et lorsque cette personne va nous décevoir, le sentiment de trahison, l’impression d’être abandonné et d’avoir été utilisé va nous enfermer dans une bulle. Les pensées qui vont tourner en boucle dans notre tête vont être négatives, ce qui va nous mener à une solitude profonde. Lorsqu’on va être déçu par plusieurs personnes d’affilé, lorsque plusieurs personnes trahissent notre confiance, on ne va plus avoir confiance en personne. À ce moment-là, être seul va sembler être la seule option pour nous protéger, pour ne plus avoir à subir de déception et pour ne plus être déçu. On va se construire une carapace, ou l’on va se refuser toute relation qui demande de l’attachement. Nous allons donner aux autres une impression de « cœur de pierre » qui ne s’attache pas. Cette situation va entraîner des reproches négatives à notre égard et une solitude extrême qui à long terme va nous briser.
  • Cette solitude peut aussi être la conséquence d’une série de plusieurs échecs qui nous ont fait perdre confiance en nous et notre estime de nous-même. Lorsqu’on a un TDAH, nous sommes plus susceptibles que les autres à avoir une estime de nous-même qui est très faible, du fait que l’on rencontre généralement plus d’échecs que les personnes n’ayant pas de trouble de l’attention. En effet, d’un point de vue scolaire par exemple, notre trouble de l’attention et potentiellement notre hyperactivité va entraîner plusieurs échecs d’un point de vue scolaire, et même professionnels, qui vont petit à petit nous donner l’impression que l’on est réellement différents des autres et « moins bien » que les autres. Cette série d’échecs va au fur et à mesure nous convaincre que l’on est bon à rien, et va par conséquent nous faire perdre notre estime de nous-même. Et lorsque l’on a plus aucune estime de nous-même, on a peur d’être rejeté, et on s’isole.
  • L’isolement peut également être la conséquence de l’effet des réseaux sociaux. En effet, lorsque notre confiance et notre estime de nous-même sont déjà faibles, les réseaux sociaux n’arrangent pas les choses, bien au contraire. Une grande partie des personnes que l’on suit sur les réseaux sociaux tel qu’Instagram, va nous donner l’impression qu’ils ont une vie de rêve. En vérité, ils ne nous montrent que les côtés positifs de leurs vies, mais nous cachent les coté plus négatifs.
  • Cette solitude peut aussi se manifester lorsqu’on décide de se lancer dans un projet personnel. Pour qu’il soit réalisé, ce projet va demander un investissement plus ou moins grand en termes de temps. Pour trouver le temps nécessaire à la réalisation de ce projet, il va falloir faire certains sacrifices. Il va falloir réduire certaines activités secondaires qui ne sont pas primordiales, comme les sorties entre amis ou les soirées. Lorsque vous allez refuser de sortir avec vos amis, ils ne vont peut-être pas comprendre, car ils n’auront plus les mêmes objectifs et la même vision que vous. Dans cette situation, il peut arriver que l’on se sente seul.
Pour sortir de cette solitude en ayant un TDAH, je vais vous donner ci-dessous plusieurs conseils différents.

Comment sortir de cette solitude en ayant un TDAH ?

Pour sortir de cette solitude en ayant un TDAH, je vais vous donner ci-dessous plusieurs conseils différents. En fonction de votre situation, vous trouverez au moins un conseil qui vous correspond.

Rencontrez des personnes qui vous ressemble.

Rapprochez-vous des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts que vous. Allez dans des lieux fréquentés par des personnes ayant des centres d’intérêts communs aux vôtres. Ça vous donnera l’occasion de faire la rencontre de ces personnes et de créer des liens avec des individus qui vous ressemblent.

En parallèle, essayez de trouver des sites internet, des forums ou des groupes de discussions qui portent sur votre centre d’intérêt.

Définissez-vous un objectif et accomplissez-le.

Sortir de la solitude lorsqu’on a un TDAH nécessite de changer d’état d’esprit, en se fixant des objectifs.

Si vous n’en avez pas, trouvez-vous un centre d’intérêt. Une fois que vous l’avez trouvé, définissez vous un objectif à long terme en lien avec ce centre d’intérêt.

Faites la rencontre de personnes qui ont un objectif similaire au vôtre.

Naturellement, vous sortirez de cette solitude.

Si vous ne le trouvez pas, sachez que toutes les personnes ayant un TDAH ont un coté créatif plus présent que chez les personnes n’en ayant pas. De ce fait, ce coté créatif ne demande qu’a être révélé et développé.

Apprenez à être seul.

Vous devez apprendre à être seul, tout en sachant que vous avez du monde autour de vous. Je m’explique. Lorsque vous êtes seul, non par choix mais par obligation, cette solitude est négative.

En revanche, lorsque vous choisissez d’être seul, vous allez voir cette solitude d’une manière différente. Ces moments de solitude lorsqu’on a un TDAH vont être bénéfiques et nécessaires. Car ils vont vous permettre de faire le point sur votre vie en général, et ils vont donc vous permettre d’avancer dans la bonne direction.

La direction que VOUS avez choisie.

Restez vous-même.

Si vous manquez de confiance en vous, vous allez avoir tendance à vouloir adopter un comportement qui n’est pas le vôtre pour vous faire remarquer, ou au contraire pour vous fondre dans la masse.

Si vous faites cela, les personnes que vous côtoyer vont très vite se rendre compte que vous jouer un rôle et que vous n’êtes pas vous-même et auront plus tendance à s’éloigner de vous que le contraire.

Donc restez vous-même, engager des discussions avec des personnes qui vous ressemble et pas le contraire.

Éloignez-vous des personnes toxiques.

Les personnes toxiques sont nombreuses, et il faut à tout prix les éviter.

Dans votre entourage proche, vous avez sûrement des personnes qui sont dans l’incompréhension lorsque vous leur exposez vos objectifs, ou votre manière de voir les choses. Si ces personnes sont de votre famille, vous devez faire au mieux pour ignorer leurs propos lorsqu’ils sont négatifs.

En revanche, ça ne veut pas dire que vous devez ignorer toutes les personnes qui vous font des remarques, car ces remarques peuvent être fondées et peuvent vous permettre d’avancer vers votre objectif.

Mais les personnes qui font des remarques totalement infondées dans l’unique but de vous déstabiliser doivent être exclus de votre vie.

Si votre estime de vous-même est assez fragile, il est d’autant plus important de vous séparer de ces personnes. Car même si vous savez que les paroles dites par ces personnes toxiques ne sont que du vent, la répétition de ces remarques va probablement à un moment ou un autre vous déstabilisée voir même vous découragée.

Essayez de vous entourer de personnes qui vous tirent vers le haut, qui vous encourage et qui ont-elles même des objectifs dans leurs vies.

Nous arrivons à la fin de cet article, j’espère que vous aurez trouvé les réponses à vos questions.

Recevez mes 10 meilleurs conseils pour améliorer votre attention rapidement en ayant un TDAH

Recevez mes 10 meilleurs conseils pour améliorer votre attention rapidement en ayant un TDAH

Je m'appelle Arthur Jasinski, je suis un jeune étudiant et entrepreneur de 18 ans ayant un trouble de l'attention. J'ai créé ce blog pour partager les actions que j'ai mises en place ainsi que les techniques qui ont changé ma vie. L'objectif que je me suis fixé est d'accompagner les personnes ayant tout comme moi un trouble de l'attention pour les aider à s’épanouir dans leur vie.

Qui suis-je ?

Je m'appelle Arthur Jasinski, je suis un jeune étudiant et entrepreneur de 18 ans ayant un trouble de l'attention.
·
J'ai créé ce blog pour partager les actions que j'ai mises en place ainsi que les techniques qui ont changé ma vie.
·
L'objectif que je me suis fixé est d'accompagner les personnes ayant tout comme moi un trouble de l'attention pour les aider à s’épanouir dans leur vie.

Recevez une astuce par semaine pour améliorer petit à petit votre quotidien.